Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Cartes postale et photos d’époque

Bonsoir à tous,

Voici quelques photos et cartes postale de Maissin du début des années 1900 et 1920

L’arrière de la gare vue de la route Jehonville/Maissin (1909)

arrieregaremaiss.jpg

La maison Golinvaux-Neuman,  fesait office de café et de boulangerie (1907)

cafegolmaiss.jpg

Cimetière militaire n°1 sur la route Maissin/Transinne (1915?)
cim1routtrans.jpg

Cimetière sur la route Lesse/Maissin

cimrouteless2.jpg

Cimetière provisoire sur la route Lesse/Maissin

cimroutless1.jpg

L’école à l’entrée du village sur la route venant de Transinne (1906)

ecolemaiss.jpg

Quelques une des « fosses commune » d’après combats sur la route de Paliseul

fossecommaiss1.jpgfosseroutepal.jpgfossesablieremaiss.jpgfosslisnorhaumont.jpg

Rue de la gare, à gauche on devine la gare et à droite la maison Lebutte/Guiot incendiée pendant les combats du 22 et 23 août.
garefacemaiss.jpg

Vue du centre du village.
granruemaiss.jpg

Vue de l’hotel Davreux-Guyaux, il abritait le téléphone communal de Maissin (1907)

hotelmaiss.jpg

Vue du centre du village. Le batiment central de gauche était la maison communale, elle n’existe depuis 1955.
placemaiss.jpg

Le pont de la Vielle Justice a vu beaucoup de Maissinois fuirent les combats dans le village.

pontvieljustmaiss.jpg

Entrée du village sur la route de Transinne.

routtransinne.jpg

Vue de la route Villance/Maissin

routvillmaiss.jpg

 

 

2 Commentaires à “Cartes postale et photos d’époque”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. Mon grand-père paternel, Célestin, Jean, Pascal PENAUD.
    né le 21 avril 1889 à Commequiers (Vendée) a été
    mobilisé le 3 août 1914 à 25 ans comme caporal au 93ème Régiment d’Infanterie, en garnison à la Roche-sur-Yon, (un des dix RI composant le 11ème corps d’armée de Nantes [Bretons et Vendéens], Il est parti pour le front le 6 août. Le 22 août 1914, un samedi, il a été tué à Maissin dans les combats qui ont fait 4500 morts et blessés français. Déclaré Mort pour la France, sa dépouille non identifiée, est inhumée parmi 4781 autres (dont 856 Allemands) dans une des trois grandes nécropoles militaires de Maissin.
    Bravo pour votre blog. En ce 100ème anniversaire, peut-être pourriez-vous y insérer des photos des cimetières militaires actuels. Existe-il des textes sur la bataille Maissin ?
    Merci de participer au travail de mémoire.
    Avec tous mes encouragements.
    Jacques Penaud

    Penaud a dit ceci

  2. Bonjour,

    Le grand-père de mon épouse était à Maissin le 22 août 1914, sur son carnet de campagne, il est écrit départ à 9h,(il était cantonné à Offagnes) nous entendons le canon, marche très lente. A 13h.,le capitaine reçoit l’ordre d’aller fortifier Maissin mais le village est en feu….
    Je vais faire une mise en page du carnet et je vais chercher quelques cartes postales pour illustrer le texte.Me permettez-vous de mettre une ou deux photos de votre site? Le crédit photos à votre nom bien évidemment.

    A vous lire,

    Bien cordialement,

    Jean-Claude malbrunot

    Malbrunot Jean-Claude a dit ceci


VISION HUMAINE |
actforchange |
collectif d'enseignants de ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Actions pour la Palestine à...
| Un autre monde est possible.
| l'oeil dans le pli